Ma nouvelle copine la surjeteuse

Cette année le père Noël est passé bien tôt : le 9 octobre exactement et ça se passait dans tous les magasins LIDL de France et de Navarre... De quoi je parle ? Mais de la surjeteuse PFAFF à 140€ seulement ma petite dame, quelle affaire ! Bref vous l'avez compris j'ai rapporté ma nouvelle copine à la maison.


D'abord un peu impressionnée, avec toutes ces rumeurs de "une surjeteuse c'est compliqué", je me suis lancée d'abord sur des petites chutes et j'ai été bien vite extrêmement ravie de cet achat : tout d'un coup des finitions hyper propres et pro sur mes petites coutures, ça en jette carrément ! Va falloir que j'investisse dans des étiquettes brodées "Lily Violette" parce que sinon personne ne croira que oui c'est bien moi qui l'ai fait. Et en plus quel gain de temps : assemblage et surjetage en un seul passage à la vitesse de l'éclair !


Puisque je crois qu'on est assez nombreuses à avoir acquis cette jolie machine, je vous livre mes premières impressions :

D'abord on déballe et là, surprise, la machine est pré-enfilée, mais les fils ne font que quelques dizaines de centimètres de longueur ! il n'y a pas de cône de fils :/ donc ça c'est la mauvaise surprise du jour : faut trouver des cônes. On peut néanmoins l'essayer avec des bobines normales mais le fil risque de partir vite donc vaut mieux investir dans des cônes. J'en ai trouvé des à 1€ made in china sur le marché et ils n'ont pas l'air si mal que ça, enfin pour le moment ça va mais c'est vrai que je n'ai pas encore fait grand chose. J'ai quand même commandé des cônes de meilleure qualité (du moins j'espère) alors je verrai si ça fait une différence.

Ensuite le mode d'emploi : il y a des photos en noir et blanc qui ne sont pas hyper claire, surtout pour les photos du mécanisme mais bon ça va car il y a aussi beaucoup de schéma où c'est plus clair et pleins de tableaux de réglage. J'avoue que je ne l'ai pas encore étudié en entier, je m'approprie ma machine petit à petit. Ils disent qu'on peut le télécharger en pdf sur le site http://www.lidl-service.com mais en fait il n'y est pas, il n'y a que d'anciennes surjeteuse  :/ ceci dit vous pouvez jeter un œil à ces manuels car les photos y sont en couleur et c'est quasiment (?) les même machines.
Il y a aussi quelques accessoires dans le casier du bras libre (5 aiguilles de rechange, une paire de pince, un tournevis, un "convertisseur" mais je ne sais pas encore trop à quoi il sert)

La machine en elle-même, ben elle est plutôt jolie avec son bout bleu  :) elle a des ventouses en dessous et ça ventouse très bien. Elle ne fait pas tant de bruit que ça (enfin ma machine à coudre est assez bruyante donc bon, c'est pas une référence) et ça ne vibre pas. ça couds vite et même limite trop vite pour quand on débute  mdr faut vraiment pas appuyer trop fort au début !

La surjeteuse a donc 4 fils : les deux de gauche qui servent pour la couture avec les aiguilles (comme pour une machine à coudre, d'ailleurs l'enfilage est du même style donc il a l'air très simple) : codé en bleu pour l'aiguille de gauche et en vert pour l'aiguille de droite). Ces aiguilles font faire les deux points droits parallèles quand vous utilisez la surjeteuse avec 4 fils.




Les deux fils de droite sont pour les "boucleurs" ce sont des pièces qui se trouvent en dessous, cachés dans la trappe qu'on appelle "coursive"
La coursive :



Les boucleurs ressemblent à des pointes trouées. Il y a un boucleur supérieur (en orange) et un boucleur inférieur (en jaune). C'est ce dernier qui a l'air vraiment plus délicat à enfiler. Chaque boucleur comme son nom l'indique va faire les boucles au dessus et en dessous du tisssu et qui vont être entrelacées à la lisière et maintenues par les points droits des aiguilles.




Vous pouvez tourner le volant doucement (vers l'avant) avec la coursive ouverte pour regarder comment ça marche comme ça on comprend mieux.

En plus des aiguilles et des boucleurs, il y a les couteaux : celui du dessus peut être redressé si on ne veut pas couper le tissu



et un couteau inférieur :




Pour coudre les premiers essais : D'abord coupez le bout de tissu-test qui est fourni avec la machine mais gardez la chaînette. Ensuite il faut nouer vos fils au fils préenfilés.


Vérifiez que le nœud tient bien, faites en des petits. Mettes tous les réglages de tension à 0 (c'est juste un trait)



et appuyez doucement sur la pédale en tirant sur la chaînette (sinon ça fait une grosse boule de fils qui se coincent dans la machine). Moi mes nœuds ont réussi à passer à travers les chas des aiguilles et boucleurs. Vous continuez votre chaînette jusquà ce que tous vos fils ressortent dans la chaînette.



Ensuite vous remettez toutes les tensions à 3 qui est le réglage de base pour le surjet à 4 fils.



Voilà vous êtes prêtes à attaquer avec un vieux bout de tiss
Soulevez le pied de biche et installer votre tissu. il n'est pas positionné en-dessous des aiguilles comme sur une MAC, c'est normal car il faut passer par les couteaux d'abord, c'est d'ailleurs pour ça que le pied est si long. Rabaissez le levier de pied de biche et y'a plus qu'à jouer de la pédale !

J'ai commencé sur du coton d'une vieille chemise et le surjet est nickel.


le fil bleu correspond donc à l'aiguille de gauche et le fil rouge qui est parallèle, c'est l'aiguille de droite. Les boucles roses qu'on voit ici sur le dessus proviennent donc du boucleur supérieur

J'ai utilisé les mêmes réglage pour du jersey, et c'est passé tout aussi bien.



Les seules choses à faire attention, c'est de bien mettre son tissu à plat et de ne pas avoir de bouts "mal rangés" qui arrivent devant le pied de biche sinon c'est pris dedans et ça va couper !!! là dessus, ça pardonne pas !! La surjeteuse va vraiment très vite et il faut de l'entraînement pour arriver à conduire le tissu où on veut à cette vitesse, surtout si vous avez des courbes à faire. Autre chose, vous vous retrouvez vite avec des tas de petites bandes de tissu découpées sur la table vu qu'il n'y a pas de bas récupérateur.

Bon, j'en suis là de mes premiers essais ce n'est pas encore grand chose.
La surjeteuse, je crois qu'on s'en fait toute une montagne l'enfilage, les réglages difficiles etc quand on en n'a jamais vu, mais une fois qu'elle est entre vos mains, je sais pas mais moi ça ne m'a pas l'air du tout insurmontable. C'est plus délicat, ça demande plus de précision, je veux bien, mais bon, les couturières ne sont pas des bœufs en général !

Donc en gros, les points + : marche très bien pour un prix ultra-compétitif
les moins : pas de cônes, pas de bac récupérateur

pour le moment, c'est tout ce que je vois.

Si vous voulez un autre avis sur cette surjeteuse, je vous conseille l'excellent article de scarlet couture .

Une autre chose à savoir, c'est que cette machine est la même que la Singer modèle 14sh754. Ainsi, si vous cherchez des pièces détachées ou des vidéos sur youtube, n'oubliez pas de chercher pour ce modèle aussi.

6 commentaires:

  1. Bonjour,

    J'ai moi aussi acheté cette surjeteuse chez Lidl et je profite de ce week end pour l'essayer. J'ai compris comment fonctionnait les fils et j'ai commencé à coudre, mais en pleine couture mon bloc de griffe s'est déboité et se retrouve maintenant à bouger sous mon "plan de travail" et je ne trouve pas comment la refixer.. As-tu rencontré ce problème, sais-tu comment le résoudre?
    Merci d'avance
    Delphine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Delphine, je n'ai pas eut ce problème de déboitage des griffes. As-tu essayé d'enlever la plaque ? Si tu veux qu'on en parle plus, tu devrais t'inscrire sur le forum http://petitesmains.net , ainsi tu pourrais mettre des photos. Sinon peut-être devrais-tu la redonner au SAV car il ne me semble pas normal que ça se déboite sur une machine neuve.

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour ta réponse rapide. Oui en effet, je trouve ca aussi anormal qu'au bout de 2h d'utilisation, la griffe se déboite. Il n'y a aucune indication sur le manuel concernant la manipulation de la griffe, j'ai fouillé un peu sur internet et personne ne parle de ce soucis, je fais donc marcher ma garantie, en espérant qu'il leur reste un produit pour procéder à l'échange...
      Merci encore à toi. :)

      Supprimer
  2. bonjour,

    j'en ai une qui ne fonctionne plus depuis que j'ai une aiguille qui a cassée avez vous eu le soucis? si oui comment l'avez vous résolu?

    En plus je ne retrouve plus la facture donc je ne peut meme pas la ramener ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Claudia ! Non je n'ai pas eut ce problème et c'est difficile de vous aider comme ça sans savoir ce qui ne va pas ni photos du problème. Si vous avez facebook, cherchez les groupes d'entraide en tapant le mot surjeteuses, vous trouverez des communautés de couturières prêtes à vous aider. J'espère que vous résoudrez vite votre souci.

      Supprimer
  3. bonjour j'ai acheté la surjeteuse il y a presque 2 ans et j'en suis ravie elle correspond bien a mes attentes j'ai eu un petit soucis une et le sav en moins de 10 jours récupéré ma machine c'est vrai que je ne m'en sert pas tous les jours mais pour moi je la trouve bien et je n'ai jamais eu de soucis par contre il va falloir vraiment que je la maitrise mais j'ai pas encore eu le temps

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...