Petit chemisier blanc pour petite fille

J'aurais dû appeller ce post "petit chemisier blanc pour grande fille", malheureusement, les enfants poussent comme de la mauvaise herbe !! (bon ok, je ne suis pas une rapide en couture non plus...) Heureusement que j'ai commencé par le chemisier de la grande sinon j'aurais eut deux chemisiers trop petits... Bon vous l'avez compris, c'est la petite sœur qui va hériter de ce chemisier (qui lui plaît bien alors ça va, et la grande n'a pas l'air trop déçue que finalement je doive lui faire autre chose).

Alors voilà mon chemisier modèle q du livre basique pour petites filles. Réalisé en taille 100 avec une longueur correspondant à la taille 110. Je crois que j'ai bien fait car il aurait été trop court. La poupette, elle, fait 101cm. Tissu en percale de coton de chez tissu.net. Super qualité au passage, le tissage est très serré, tellement que j'en avais du mal à planter mes épingles !! Et il a fallu faire attention aussi de ne pas les planter sur des parties visibles, sinon les trous restent visibles. J'ai même cousu avec une aiguille n°60 (pour soie...), bon c'est peut-être un peu exagéré, j'aurais pu me contenter d'une n°70

J'ai eut quelques petites difficultés quand même avec ce modèle. D'abord, j'ai fait une bêtise, j'ai ENCORE cramé mon tissu... Ah oui mais pas de la même façon que la fois précédente, je vous rassure. J'aime varier mon art du cramage, voyez vous. Donc là, j'ai voulu tester si la position "Lin" de mon fer à repasser était vraiment plus chaude que la position "coton". Et la réponse est oui, au vu des belles traces jaunes que j'ai obtenu à la lisière de mes jolis plis de devant... Évidemment j'ai dû recommencer le devant. (Je suis gentille, hein, je fais des tests pour vous. Quel sens du sacrifice !)

Les réelles difficultés de cousage (pourquoi il me souligne ce mot en rouge, ça existe pas, cousage ?) se situaient au niveau du col : j'ai eut du mal à le coudre sans plisser le tissu du devant. En le cousant par petits bouts, en partant du milieu et quelques centimètres à la fois, j'ai fini par y arriver à peu près. Ensuite l'autre problème a été la parementure du col. Sur le bouquin, ils disent de l'entoiler, mais franchement je n'aurais pas vu une parementure rigide comme un col ?? Donc je ne l'ai pas entoilé. Mais du coup, le problème est que la parementure ressortait carrément du vêtement. J'ai donc fais une sous-couture (c'est à dire une couture à l'intérieur, qui maintient la parementure sur les marges de couture) et même deux car je me suis dit que ma première sous-couture était trop près du bord. Et j'ai fais des petits points pour maintenir la parementure aux marges de coutures des épaules. En cousant les boutons devant, j'ai aussi pris la parementure pour la maintenir à l'intérieur.
Le dernier petit truc que je n'ai pas fait comme sur le livre, c'est les poignets, je n'ai thermocollé que la moitié (la partie du dessus) pour que ça se plie bien.

Voilà donc le résultat côté face :

 

 et côté pile :


Photos portées : le tissu est relativement transparent et on voit toutes les marges de coutures et les parementures...

Il est assez court question longueur, c'est juste mais ça va. Pourtant j'ai coupé en longueur de la taille au dessus.

De dos on peut voir encore une petite marque dans le bas de la patte de boutonnage parce que j'hésitai à mettre un bouton de plus que ce qu'ils disent dans le livre. Ça ne me paraissait pas aller assez bas. Mais finalement je vais rester comme préconisé car ça donne un peu de liberté de mouvements, le chemisier étant très près du corps.
La marque s'en ira facilement d'un coup de fer : j'utilise des stylos "frixion" qui s'effacent avec la chaleur.

Les manches froncées au sommet : là aussi j'ai eut quelques soucis car certaines marques ne correspondaient pas et du coup j'avais du tissu à froncer en plus.

Des jolis boutons nacrés purement décoratifs

Voilà donc l'ensemble jupe + chemisier portés par une petite fille en mode "je boude" mais ça c'est une autre histoire...


Je précise que les chaussettes disparates sont voulues (ça permet d'éviter les conflits entre sœurs quand il ne reste plus qu'une paire de chaussette rose...)

6 commentaires:

  1. je l'aime beaucoup ce chemisier blanc et il va bien a ta fille. Il etait temps de la finir!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Il était plus que temps en effet car en fait il était destiné à la grande sœur au départ ! et c'est la petite qui va le porter... Un peu plus et il aurait fallu que je fasse une troisième fille !

      Supprimer
  2. C'est drôle (enfin non pas vraiment!) mais j'ai réalisé ce chemisier pour la rentrée de ma minette en septembre et j'ai eu le même problème de stature...
    Et puis aussi les boutons dans le dos "ben tu sais maman ça fait mal quand je suis sur la chaise"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je n'ai pas pensé au problèmes des boutons... d'un autre côté je ne suis pas sûre que ma bichette restera bien statique non plus alors ça devrait aller !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...