Jupette fleurie

Une petite jupe tiré du livre "basiques pour petites filles", modèle f en taille 90 bien que ma p'tite Lily mesure 98 cm, mais j'ai trouvé que la jupe faisais trop longue à mon goût sur les photos du livre et les réalisations déjà vues sur le net. Et comme de toute façon elle n'est pas bien grosse... (la fille, pas la jupe).

Tissu "Ring a Roses" de Gütermann, acheté sur Tissu.net, mais en fait il est moins cher chez Rascol si ça vous intéresse.

Les seules "difficultés" de ce modèle, c'est les plis et... la triplure thermocollante, parce que justement, faut pas en mettre. Ben oui, ils commencent par dire de thermocoller la triplure sur la parementure, sauf qu'il n'y a pas de parmenture ! Du coup sur le moment je l'ai thermocollé sur la pièce du haut, et là je m'aperçoit, 1. que c'est beaucoup trop rigide (j'ai utilisé de la Vlieseline H250), 2. que l'intissé se retrouve à même la peau donc ce n'est pas normal.
Conclusion après quelques agitations de neurones: il n'y a pas besoin de triplure (d'ailleurs elle n'est pas prévue dans les fournitures). Ils ont dû laisser la phrase à cause d'un copier coller malheureux, je ne sais pas. Et puis si y'avait une triplure, y'aurait eut une doublure d'abord, non ? soyons logique...

Pour les plis, il faut les marquer du côté où ils seront.... C'est à dire que là les surplus du tissu sont à l'intérieur, donc il faut faire les marque sur le tissu du côté interne, soit sur l'envers du tissu. C'est bête à dire mais je ne sais jamais dans quel sens marquer le tissu, résultat je me retrouve à les refaire par transparence sur la vitre. Si vous voyez quelqu'un mettre du tissu sur le carreau de sa fenêtre et trafiquer je ne sais quoi derrière, vous saurez que vous êtes devant chez moi.
Si on plie bien sur le trait du milieu, normalement les deux autres traits se recouvrent bien (je vérifie par transparence), j'épingle à la perpendiculaire et je couds sur la ligne. Je mets une aiguille juste à la fin pour bien marquer où m'arrêter exactement.
Depuis mes mésaventures avec la craie de tailleur, j'utilise un stylo "Frixion" pour marquer mon tissu, vous savez les stylos que quand on frotte ça s'efface. Bon là faut juste faire attention de pas repasser avant d'avoir fini sinon ben pouf, plus de traits. Je marque les plis juste avec l'ongle avant de coudre.

J'ai fait une bêtise, je n'ai ajouté qu'un demi pouce (oui je couds en pouces, ma machine étant graduée en pouces) de surplus de couture normal dans le bas de la jupe. J'ai oublié qu'il fallait rajouter 2 cm (en fait plutôt 1 pouce pour moi) encore en plus pour l'ourlet. Du coup la jupe est raccourcie de 2cm par rapport à la taille normale (oui, parce que du coup, j'ai fait un ourlet de 2cm, vous suivez, là, dans le fond ?? Heureusement que j'ai une règle graduée à la fois en pouces et en centimètres... je la garde bien précieusement celle-là), mais ce n'est pas plus mal car elle tombe finalement très bien juste au niveau du genou.

C'est une jupe vraiment vite cousue, les plis donnent du volume. C'est dommage qu'il n'y ai pas de poche, on pourrait à la rigueur en faire une prise dans la couture de côté. Mais de toute façon pour mes minettes, les petits sacs assortis sont prévus. Le seul truc que je regrette vraiment dans mon ouvrage, c'est les coutures surjetées à la machine, à l'intérieur, c'est pas très joli ni très doux au toucher. Oui bon ok, j'avoue, je rêve d'une surjeteuse... Là, j'ai un peu regretté de ne pas avoir de parementure justement pour cacher tous ces fils, notamment au niveau des empiècement en haut parce que c'est plus près du corps et que donc j'ai un peu peur que ça ne soit pas très confortable sur la peau. Si je refait cette jupe je pense que je couperai deux fois les pièces du haut pour doubler l'intérieur à ce niveau.
Sinon je n'ai finalement utilisé que 40cm de tissu (de 145cm de large), contrairement au 60 demandés (mais sur 110 de large).




Détail des plis


Voilà ce que je n'aime pas, tous ces zig-zags à l'intérieur, ça gratte mon œil (pour la peau en fait je ne sais pas, vu que je ne rentre pas dedans, mais la miss Tinguette ne s'en est pas plaint)
On voit l'ouverture pour passer l'élastique dans la ceinture sur le côté, même pas besoin d'être fermée. J'ai bien aimé l'idée de surpiquer l'ouverture pour avoir moins de mal à ressortir l'élastique (car sinon il se prend dans les rebords du tissu) par contre je n'ai pas été assez précise et ma surpiqure dépasse un peu sur l'endroit, enfin ce n'est pas très grave, c'est pas comme si les gens auront le nez dessus...

Photos portées, pardon pour la qualité pourrave mais à 19h le soir c'est pas top (surtout devant mon rideau à grosses fleurs rouges...).

côté face


côté pile (trop contente de montrer ses fesses, celle-là !!)


En lumière un peu plus naturelle, même si ça reste flou... (faut que j'arrête de prendre les photos juste avec mon téléphone)




La prochaine étape c'est la jupe de la Violette, mais là, petit changement de programme. Le tissu rose que j'ai acheté s'est révélé bien fin et transparent pour la jupe initialement prévue, malgré que j'avais demandé des échantillons avant... Donc je vais plutôt faire la jupe du modèle c de ce livre, où il y a superposition de deux tissus : je mettrai ce tissu fleuri en dessous et le rose léger au dessus.



Les filles seront parfaitement assorties sans être identiques, c'est-y pas classe, ça ??

2 commentaires:

  1. Ah si elles vont être classes !
    On s'en torture les neurones hein pour nos tits bouts ;)

    RépondreSupprimer
  2. bah, oui, mais on fait ça avec plaisir alors ça va !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...